L’Usine Nouvelle: Pourquoi les filaments biosourcés intéressent l’impression 3D

février 26, 2016 Publié par

Nanovia et l’Istroflex présentés par l’Usine Nouvelle.

Leur collaboration a donné naissance au filament 3D flexible ISTROFLEX. Ce filament biosourcé, est composé de coquilles d’huîtres provenant de parcs ostréicoles dans le Morbihan.

Retrouvez l’article dans son intégralité : https://www.usinenouvelle.com/editorial/pourquoi-les-filaments-biosources-interessent-l-impression-3d.N381710

Tags : , ,

Cet article a été écrit par Nanovia

Classés dans :